loader image

La broderie sous toutes ses coutures

27 mai 2024 - 8 minutes de lecture
27 mai 2024 - 8 minutes de lecture
27 mai 2024 - 8 minutes reading
27 mai 2024 - 8 minutes reading
27 mai 2024 - 8 Minuten Lesezeit
27 mai 2024 - 8 minutes reading
27 mai 2024 - 8 minutos de lectura
27 mai 2024 - 8 minutos de leitura
27 mai 2024 - 8 minuti di lettura

Zoom sur la broderie, la technique d’ornementation textile la plus ancienne et encore aujourd’hui, la plus noble. 

Art millénaire, et surtout, pratiqué dans de nombreux pays, les premiers ouvrages brodés et connus à ce jour sont égyptiens. Mais la broderie est probablement encore plus ancienne !  

Une chose est sûre, cette technique véritablement artistique traverse les siècles, et sera toujours réputée pour son prestige, sa durabilité et son rendu sophistiqué.

(Re)découvrez l’histoire de la broderie, ses avantages, les spécificités à connaître avant d’utiliser cette technique, des exemples de références appropriées … et tous nos conseils pour des vêtements et accessoires brodés réussis.

La broderie, histoire et explications

La broderie est un procédé minutieux, qui consiste à orner un tissu de fils colorés, à l’aide d’une aiguille. Autrefois, elle était un signe de richesse et de statut social, donc réservée à l’élite. D’ailleurs, elle servait principalement à décorer des vêtements d’apparat, qui habillaient les nobles et les hauts dignitaires religieux.

Au fil des ans, les techniques et les motifs évoluent, des modèles apparaissent, et la broderie devient de plus en plus populaire.

Surtout, l’un des principaux tournants dans l’histoire la broderie, c’est l’apparition de la première machine à coudre en 1825. À partir de cette date, la broderie n’est plus uniquement manuelle ! Et puisque des procédés mécaniques voient le jour, la capacité de création des brodeurs peut augmenter, et la demande explose : la broderie a désormais sa place dans toute l’industrie du textile et de la mode. 

Rien d’étonnant, puisqu’elle offre de multiples possibilités de personnalisation textile, tout en étant particulièrement résistante

Selon les professionnels du marquage qui la pratiquent, la palette de couleurs de fils peut aller jusqu’à plus de 400 coloris ! Les motifs brodés sont définitivement incrustés dans le tissu, et le relief, si unique et si propre à la broderie, donne cet aspect raffiné de grande qualité. 

En somme, la broderie est une forme d’art textile précieuse, aujourd’hui devenue accessible à tous.

La broderie sur textile : pourquoi ?

Pour sa texture unique 

Les fils brodés donnent aux motifs un relief naturel, particulièrement apprécié dans le monde du textile. Des fils irisés permettent d’obtenir une brillance légère sur les motifs, et contribuent à l’allure raffinée que l’on recherche quand on a recours à la broderie. Bref, c’est LA technique pour un rendu haut de gamme inégalable.

Pour sa résistance à toute épreuve 

Le fait que le motif soit cousu, et donc profondément incrusté dans le textile, lui confère une extrême résistance. Le tissu et les fils ne font qu’un, et la personnalisation est plus susceptible de résister à l’épreuve du temps, y compris à des lavages haute température.

Pour son incroyable rendu des couleurs

Outre la palette de coloris disponibles, qui peut être très large selon les professionnels du marquage textile, les fils brodés permettent une excellente restitution des couleurs. Des teintes fidèles, des nuances éclatantes, des reflets et des assemblages subtiles : plus qu’un simple marquage, la broderie est un art !

Pour un rendu ultra sophistiqué

Avec tous ces atouts, la broderie est sans conteste la technique de choix pour personnaliser des vêtements professionnels, notamment dans le monde du service à la personne. Chez TopTex, c’est l’univers Hospitality qui regroupe ces métiers où l’image et l’apparence sont particulièrement importantes. 

Barmaid, sommelier, préparateur en pharmacie, fleuriste, vendeur en épicerie fine, hôtesse de l’air et steward … 

Tous ces professionnels ont un point commun : ils souhaitent arborer une tenue irréprochable face à leurs clients, gage de professionnalisme et vecteur de confiance. 

Les pièces qui se prêtent particulièrement à la broderie

De nombreux vêtements 

La broderie peut se pratiquer sur quasiment tous types de vêtements relativement épais (nous y reviendrons un peu plus loin) : polos, sweatshirts, chemises, jupes, pantalons, parkas … 

Du chef cuisinier, au chauffeur-livreur, en passant par le mécanicien, le paysagiste ou encore le responsable logistique, de nombreuses entreprises impliquent des “uniformes”, ou du moins des tenues réglementaires. Les broder avec des prénoms par exemple, et/ou un logo, est un excellent moyen de faire plaisir à ses équipes, tout en soignant l’image de la marque.

K508---Chemise-maille-Kariban
\

K508

Chemise maille piquée manches longues Kariban

NS227-Polo-Terry-Towe
\

NS227

Polo Terry Towel homme Native Spirit

gilet-micropolaire-femme
\

K906

Mélodie gilet micropolaire femme

Une grande variété d’accessoires

Les accessoires comme les casquettes, les bonnets, les serviettes de toilette et les peignoirs se prêtent particulièrement bien à  la broderie. Personnalisés avec un prénom, ou encore des initiales, cela permet de créer des produits uniques, par exemple pour des cadeaux de fin d’année originaux et impactants.

Et même des articles de bagagerie

Pour une équipe de commerciaux, pour les partenaires clés d’une entreprise, ou pour faire plaisir à un proche, notez qu’il est aussi possible de faire broder des articles de bagagerie

Les motifs peuvent être de diverses sortes : logos, écusson ou nom de famille, à broder sur un sac pour les adhérents d’un club sportif, un sac à dos, une valise cabine, une mallette d’ordinateur, un sac à outils, un tote bag premium … bref, les idées ne manquent pas !

KP195-Casquette5panneaux
\

KP195

Casquette - 5 panneaux K-Up

KP950-Bonnet-cotele-avec-revers-K-Up
\

KP950

Bonnet côtelé avec revers K-Up

K1156Peignoir-col-kimono-Kariban
\

K115

Peignoir col kimono Kariban

KI54026Sac-porte-ordinateur-K-loop-Kimood
\

KI5402

Sac porte-ordinateur K-loop Kimood

KI5214-Sac-fourre-tout-recyce
\

KI5214

Sac fourre-tout recyclé - Motifs rayés Kimood

WKI0301-Sac-a-outils
\

WKI0301

Sac à outils adaptable aux échelles portables - WK. Designed To Work

Ce qu’il faut savoir avant de choisir la broderie

Vérifiez l’épaisseur et les propriétés des tissus 

La broderie est une technique de personnalisation qui nécessite l’utilisation d’aiguilles qui, forcément, vont transpercer les tissus. 

À réserver donc aux tissus plutôt épais, avec un grammage d’au moins 180 g/m² et à éviter sur les tissus très souples ou extensibles. 

Autre point de vigilance, si les tissus ont des caractéristiques techniques particulières (étanchéité ou imperméabilité par exemple), il faudra bien étudier la faisabilité du projet avant de se lancer.. Ou alors, bien choisir l’emplacement du marquage sur le vêtement, pour s’assurer que la perforation n’en altère pas les propriétés.

Choisir-sa-broderie-textile

Évitez les visuels trop complexes, très colorés et comprenant de nombreux détails

Des écritures très fines, de nombreux détails ou des tracés très proches sont peu compatibles avec la broderie. Idem pour les dégradés complexes et les visuels qui comprennent plus d’une douzaine de couleurs. Donc, pour un rendu vraiment net, le visuel à broder sera donc déterminant.

Anticipez le coût qui varie en fonction des détails et des quantités

Plus complexe que d’autres techniques de marquage, la broderie peut impliquer un certain budget. Et bien entendu, plus il y aura de détails, de couleurs, et donc de fils différents, plus le coût sera important. 

Cela dit, la broderie est LA technique de marquage la plus résistante dans le temps. Certes plus chère, elle est par contre imbattable sur la durée, et offre un résultat solide, raffiné et agréable au toucher.

Les différents types de broderies

Un des grands avantages de la broderie, c’est qu’elle laisse libre court à la créativité : du choix de la pièce à broder, jusqu’au texte ou au motif, elle permet aussi de jouer sur la texture, les reflets … Petit tour d’horizon des différentes techniques de broderie !

  • La plupart des prénoms et logos brodés sur les vestes des professionnels de l’hôtellerie par exemple, ont été créés avec une technique de broderie classique, donc à l’aide d’une machine et d’un fil “simple”.
  • Sur les casquettes en revanche, la broderie 3D est très souvent utilisée : une mousse, découpée à la forme du motif, est positionnée entre le support et le fil. C’est ce qui donne une épaisseur supplémentaire et fait davantage ressortir les logos. Une technique de broderie particulièrement prisée dans le prêt-à-porter notamment. 
  • Pour donner du volume et un effet “fluffy”, la broderie bouclette est parfaite. Un fil épais est d’abord brodé sur un support en feutrine, qui sera ensuite cousu sur le textile à personnaliser. Ce procédé permet d’obtenir du volume, et le fameux effet moumoute original et légèrement retro. À noter que la broderie bouclette sera compatible avec des textiles épais (de gros sweats par exemple) et pour des motifs simples, sans détails ni écritures fines.
Un des grands avantages de la broderie, c’est qu’elle laisse libre court à la créativité : du choix de la pièce à broder, jusqu’au texte ou au motif, elle permet aussi de jouer sur la texture, les reflets … Petit tour d’horizon des différentes techniques de broderie ! 

La plupart des prénoms et logos brodés sur les vestes des professionnels de l’hôtellerie par exemple, ont été créés avec une technique de broderie classique, donc à l’aide d’une machine et d’un fil “simple”.
Sur les casquettes en revanche, la broderie 3D est très souvent utilisée : une mousse, découpée à la forme du motif, est positionnée entre le support et le fil. C’est ce qui donne une épaisseur supplémentaire et fait davantage ressortir les logos. Une technique de broderie particulièrement prisée dans le prêt-à-porter notamment. 
Pour donner du volume et un effet “fluffy”, la broderie bouclette est parfaite. Un fil épais est d’abord brodé sur un support en feutrine, qui sera ensuite cousu sur le textile à personnaliser. Ce procédé permet d’obtenir du volume, et le fameux effet moumoute original et légèrement retro. À noter que la broderie bouclette sera compatible avec des textiles épais (de gros sweats par exemple) et pour des motifs simples, sans détails ni écritures fines.

Outre ces techniques répandues dans le monde du marquage textile, il existe 1001 façons de se différencier grâce à la broderie : ruban, fil d’or, perles … bref, vous avez l’idée, la broderie permet des personnalisations extrêmement originales et sophistiquées.

Ce qu’il faut retenir

Les avantages de la broderie

  • technique de marquage la plus durable : extrême résistance au lavages haute température
  • donne un aspect premium et sophistiqué inégalable
  • permet un excellent rendu des couleurs
    offre de multiples possibilités de reliefs, de texture et de reflets

Bon à savoir

  • à éviter sur des tissus techniques, très fins ou souples
  • ne convient pas pour des motifs aux traits fins et rapprochés ou pour des dégradés complexes
  • technique précise qui peut entraîner des coûts légèrement plus élevés que d’autres procédés de personnalisation textile

Parcourez le catalogue TopTex et trouvez l’inspiration pour proposer des vêtements et accessoires brodés à vos clients :

Partager cet article

Partager cet article

Deel dit artikel

Deel dit artikel

Diesen Artikel teilen

Share this article

Comparte este artículo

Partilhar este artigo

Condividi questo articolo

Vous aimerez aussi

Vous aimerez aussi

Aanraders

Aanraders

Sie werden auch mögen

You will also like

También te gustará

Também vai gostar de

Ti piacerà anche

La sérigraphie, une forme d’expression artistique

La sérigraphie, une forme d’expression artistique

Parlons un peu d’art ! Pour commencer, que nous dit le Larousse à propos de l’art ? « Toute activité, tout produit de l’activité humaine qui vise à exprimer une idée, une émotion, à travers la réalisation d’une œuvre, quels qu’en soient la manière et les moyens, y compris les sons, les langues, le geste, l’environnement, etc. ».
Cela ne vous évoque-t-il pas un procédé, qui nous est bien familier, dans le secteur du textile ?